change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - nos amis de la rue - personne...ile fixe - le parad...ns futur newslettercontactslink

Soutenez la Communauté

  

Le paradoxe d'être jeune et sans futur


 
version imprimable

Être jeune sans futur

La présence de toxicomanes parmi les sans-abri est un phénomène récent dans beaucoup de pays et qui a tendance à prendre de l'ampleur. Il s'agit, dans le monde, de la transformation sociologique la plus considérable de ces dernières années, bien plus déterminante que ce que les données brutes peuvent indiquer, à cause de la difficulté " d'enquêter " dans un tel milieu.

Il s'agit de jeunes avec des habitudes de vie et des comportements différents des clochards plus âgés. Ils ne dorment pas sous des cartons, ni ne s'habillent avec des vêtements dépareillés ; ils ne fréquentent pas les lieux habituels d'assistance pour sans-abri, également parce qu'ils n'y sont pas les bienvenus. En définitive, ils ne se reconnaissent pas comme faisant partie de la population des sans-abri, dont ils tiennent constamment à se différencier. Par contre, dans certains cas, leurs conditions de vie se détériorent tellement par l'abus de consommation de drogues, qu'ils se rapprochent de leurs compagnons d'infortune à tel point qu'il est difficile de les en différencier. Souvent, de jeunes toxicomanes séropositifs ou atteints du SIDA ne sont pas accueillis dans les structures prévues à cet effet, même à la fin d'un séjour hospitalier, ce qui ne peut qu'aggraver leurs conditions de vie déjà difficiles.

La mortalité par overdose est très élevée ainsi que la mortalité par l'utilisation de mélanges contenant des substances dangereuses. Dans certains cas, on peut également croire à des suicides purs et simples motivés par la solitude et le désespoir.

MEDIAGALLERY

Nos amis de la rue


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
30 Janvier 2018
PARIS, FRANCE

Bienvenue ! L'arrivée à Paris de 40 réfugiés syriens par les couloirs humanitaires ouverts en France

IT | ES | DE | FR | CA | ID
22 Décembre 2017
NAKURU, KENYA

Dans certaines régions du monde, l'eau est le plus beau cadeau de Noël : un réservoir pour les détenues de Nakuru au Kenya

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL
25 Novembre 2017
PARIS, FRANCE

Nouvelles arrivées en France par les #couloirshumanitaires! Accueil de cinq familles venues de Syrie

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL | RU
22 Novembre 2017

En Hongrie, avec les enfants réfugiés

IT | ES | FR
14 Août 2017
MAROUA, CAMEROUN

Apprendre à lire et à écrire en prison : la liberté commence ici

IT | ES | DE | FR
11 Août 2017
VENTIMIGLIA, ITALIE

L'école de langue avec les migrants à Vintimille pour commencer une nouvelle vie en Europe

IT | FR
toutes les nouvelles
• DE PRESSE
13 Mars 2018
RP ONLINE

Flucht, Abi, Studium

15 Février 2018
La Nazione

Un pasto per chi non ha nulla. Ecco come si può dare una mano

8 Février 2018
SIR

Migrazioni: Pompei (Comunità Sant’Egidio), “nuove modalità di ingresso in Italia più flessibili ed efficienti”

5 Février 2018
SIR

Immigrazione: Comunità Sant’Egidio, oggi anche la ministra Fedeli alla consegna dei diplomi per mediatori interculturali

15 Janvier 2018
Corriere della Sera

Andrea Riccardi. Francesco traccia la differenza tra immigrazione e invasione

2 Janvier 2018
Il Messaggero - ed. Civitavecchia

La comunità di Sant'Egidio offre il pranzo ai detenuti

toute la revue de presse
• DOCUMENTS
Comunità di Sant'Egidio

Cinque proposte sull’immigrazione

Appello al Parlamento ungherese sui profughi e i minori richiedenti asilo

La Comunità di Sant'Egidio e i poveri in Liguria - report 2015

Corso di Alta Formazione professionale per Mediatori europei per l’intercultura e la coesione sociale

Sintesi, Rapporti, Numeri e dati sulle persone senza dimora a Roma nel 2015

Le persone senza dimora a Roma

tous les documents

PHOTOS

1410 visites

1386 visites

1401 visites

1441 visites

1325 visites
tous les médias associés