change language
sie sind in: home - pressearchiv newsletterkontaktlink

Unterstützung der Gemeinschaft

  
10 November 2013

Sénégal : négociations entre le gouvernement et un groupe rebelle de Casamance

Le 3 novembre dernier, les délégations du gouvernement du Sénégal et du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC, une rébellion casamançaise active depuis 30 ans dans le sud du pays) se sont réunis à Rome. Cette réunion était placée sous la médiation de la Communauté Sant’Egidio, afin de permettre le retour de la paix en Casamance. La rencontre a abouti à la rédaction d’un agenda conjoint pour les négociations à venir.

 
druckversion

Avec notre correspondante à Dakar, Carine Frenk

Cela faisait plus d'un an qu'ils ne s'étaient pas retrouvés autour d'une table. Depuis le premier round de négociations, qui avait eu lieu en octobre 2012. Pour la communauté de Sant’Egidio, c’est une « importante étape vers la paix qui vient d’être franchie ». Les deux parties se sont notamment mises d’accord sur les thèmes qui seront abordés lors des négociations à venir.

Selon d’autres sources, il sera question de cessez-le-feu, de désarmement, de réinsertion des ex-combattants, ou encore du développement de la Casamance. Quant au volet politique, impossible de savoir si le terme « indépendance » a été retenu ou s’il est d’ores et déjà écarté de l’agenda. Les négociations sont placées sous le sceau du secret.

Calendrier fixé, mais non dévoilé

Les délégations se sont également mises d’accord sur l’ordre dans lequel les thèmes seront abordés et sur le calendrier. La date des prochains pourparlers est ainsi fixée. Mais, là encore, confidentialité oblige, rien n’est dévoilé.

Pour le moment, ces négociations de Rome ne concernent que le groupe de Salif Sadio et non les autres groupes du MFDC. Va-t-on vers des négociations séparées qui mèneraient à des accords de paix séparés ?

 ►À (RÉ)ECOUTER : La Casamance, un conflit oublié

« Après tout, ces groupes sont différents », reconnaît une source proche de Sant’Egidio, qui n’écarte pas cette hypothèse. « C’est une offre de dialogue unique que nous faisons à des interlocuteurs différents », précise une source de la présidence, qui espère que les autres groupes sauront s’inscrire dans cette dynamique de dialogue.


 LESEN SIE AUCH
• NACHRICHTEN
5 Januar 2018
CONAKRY, GUINEA

Sant’Egidio: Besuch von Alfano im DREAM-Zentrum für die AIDS-Behandlung – „Ihr seid unsre Botschafter gewesen und habt die Träume in Wirklichkeit verwandelt“

IT | DE | PT
1 Januar 2018

Fortschritte auf dem Weg zum Frieden in Casamance: die Regierung von Senegal lässt zwei Gefangene frei

IT | DE | FR | PT | NL | HU
22 Dezember 2017
NAKURU, KENIA

In Teilen der Welt ist Wasser das schönste Weihnachtsgeschenk: eine Zisterne für die Gefangenen von Nakuru

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL
19 Dezember 2017
ADDIS ABABA, ÄTHIOPIEN

Eine Delegation von Sant’Egidio trifft den Präsidenten der Afrikanischen Union Moussa Faki

IT | DE | FR | NL
14 Dezember 2017
ROM, ITALIEN

Online-Besuch der Krippe in der Kirche von Sant’Egidio: Jesus wird von den Armen, Kranken, Obdachlosen und Menschen aller Religionen empfangen

IT | ES | DE | FR | CA | NL
1 Dezember 2017

Weltaidstag, Sant’Egidio – heute müssen Frauen in Afrika noch mehr behandelt werden

IT | DE | PT | NL | HU
all news
• RELEASE
25 Februar 2018
kathpress

Kardinal Marx fordert mehr Engagement für Einheit der Menschen

25 Februar 2018
Domradio.de

"Gräben zuschütten"

25 Februar 2018

„Gräben zuschütten, Spaltungen überwinden“

24 Februar 2018
Avvenire

A spasso per Milano aiutando l'Africa

24 Februar 2018
Domradio.de

Im Dienst der karitativen Arbeit

22 Februar 2018
Br-Online

Interview mit Sant'Egidio Mitgründer Andrea Riccardi

alle pressemitteilungen
• DOKUMENTE

''Entente de Sant'Egidio'': Political Agreement for Peace in the Central African Republic

alle dokumente

FOTOS

1397 besuche

1502 besuche

1693 besuche

1514 besuche

1521 besuche
alle verwandten medien