change language
te itt vagy: home - sajtószemle newsletterlink

Support the Community

  

Portail Catholique Suisse

November 15 2011

Fribourg: Le professeur Andrea Riccardi docteur honoris causa de l’Université

Le professeur Andrea Riccardi, 61 ans, fondateur de la communauté Sant’Egidio et historien des religions renommé, a reçu le titre de docteur honoris causa de la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg le 15 novembre, lors du "dies academicus" de l’Université. En raison de la situation politique en Italie, il a été prié par le président de la République italienne de rester à Rome pour des consultations. Il sera peut-être appelé à occuper des fonctions dans le nouveau gouvernement. Il n’était donc pas présent lors de la remise du prix.

 
nyomtatható verzió

L'universitaire romain, qui enseigne à l'Université "La Sapienza" à Rome, a reçu cette distinction pour la qualité et l'innovation de ses publications scientifiques sur l'histoire contemporaine du christianisme et des religions, ainsi que sur le dialogue interreligieux et la paix à l'âge de la mondialisation. Il a également été distingué pour son "engagement exemplaire comme laïc" pour le renouvellement de l'Eglise "suivant les inspirations et les principes du Concile Vatican II et le magistère des derniers papes", ainsi que pour son engagement pour les pauvres et les exclus ainsi que pour le dialogue interreligieux et la paix dans le monde.
En 2008, il a participé comme l'un des 37 auditeurs au "Synode des évêques sur la Parole de Dieu dans la vie et dans la mission de l'Eglise", où il demandé que l'on fasse " mûrir au sein du peuple de Dieu une saison d'amour pour les Saintes Ecritures". En janvier de cette année, il a été nommé par le pape Benoît XVI membre du Conseil pontifical pour la pastorale de la santé.

De nombreuses distinctions pour son engagement pour la paix
Le professeur Riccardi aurait dû une conférence sur le "christianisme prophétique" à 18h15 à l'auditorium B à l'invitation de la Faculté de théologie. Son exposé s'intitule "Evangile et prophétie en Europe". Il enseigne depuis 1981 l'histoire contemporaine, l'histoire de la chrétienté et l'histoire des religions en tant que professeur à l'Université Rome III.
Il a obtenu le Prix Balzan en 2006, dont le but est notamment d'encourager l'engagement humanitaire en faveur de la paix et de la fraternité entre les peuples. Il a reçu, au nom de la Communauté Sant'Egidio, le Prix Charlemagne (Karlspreis), en 2009, pour son engagement en faveur de la paix et du dialogue interreligieux. Il avait auparavant reçu le Prix Notre-Dame, aux Etats-Unis, en 2001, et Prix Niwano de la paix, au Japon, en 2004. En 1968 déjà, alors qu'il était encore lycéen, Andrea Riccardi a fondé la communauté Sant'Egidio qui s'est consacrée jusqu'à aujourd'hui au secours des pauvres et au travail pour la paix.

Promouvoir la paix à l'âge de la mondialisation
Le professeur Riccardi a publié de nombreux livres sur l'histoire contemporaine du christianisme et des religions, ainsi que sur le dialogue interreligieux et la paix à l'âge de la mondialisation, notamment en français "Ils sont morts pour leur foi: la persécution des chrétiens au XXe siècle" (Plon/Mame, 2002), et "Sant'Egidio, l'Evangile au-delà des frontières" (Bayard, 2001) ou encore "L'étonnante modernité du christianisme" (Presses de la Renaissance, 2005) et "La paix préventive" (Salvator, 2005). En 2010, il a notamment publié "Homme et femme, le rêve de Dieu", aux éditions "Parole et Silence".
A Fribourg, il aurait dû parler d'un christianisme prophétique en Europe qui tient compte des paroles que l'on trouve dans la constitution pastorale sur "l'Eglise dans le monde de ce temps" (Gaudium et spes): "Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ, et il n'est rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans leur cœur".

La communauté Sant'Egidio a été fondée en 1968
La communauté Sant'Egidio a été fondée en 1968 par Andrea Riccardi, alors qu'il était encore lycéen. Le jeune étudiant en histoire rassemble un petit groupe dans l'église Sant'Egidio, dans le quartier du Trastevere, à Rome, pour écouter et mettre en pratique l'Evangile. Ces jeunes catholiques enseignent aux enfants de la banlieue romaine, donnant naissance aux écoles de la paix qui vont essaimer de par le monde. Intervenant pour la paix, parfois qualifiée d'"ONU du Trastevere", la communauté a joué un rôle de médiateur dans les conflits sanglants du Mozambique, d'Algérie et du Guatemala.
En 2002, Sant'Egidio lance la première journée mondiale de la "Ville pour la Vie – Ville contre la peine de mort". Le 30 novembre est la date choisie, souvenir de la première abolition de la peine de mort, dans le Grand Duché de Toscane, précisément le 30 novembre 1786. Les villes s'engagent à des actions de sensibilisation éducatives et spectaculaires. Par exemple, Rome implique son Colisée, Bruxelles l'Atomium, Barcelone la place de la cathédrale, etc.
Le mouvement, auquel participent plus de 50'000 personnes, s'investit dans l'évangélisation et dans la charité à Rome, en Italie et dans plus de 70 pays sur plusieurs continents. La Communauté de Sant'Egidio est reconnue par l'Eglise catholique comme "Association publique de laïcs". La Communauté de Sant'Egidio est présente à Lausanne depuis 1990


 OLVASSON
• HÍR
November 16 2017

Alexander Van der Bellen osztrák államfő látogatása Rómában

IT | ES | DE | FR | HU
November 16 2017

Andrea Riccardi: Giuseppe Laras-szal a holokauszt egy fontos túlélője, mai kultúránk egyik meghatározó szereplője hunyt el

IT | HU
Október 15 2017
RÓMA, OLASZORSZÁG

Rómában a zsidók elhurcolására emlékeztek

IT | PT | HU
Április 23 2017

Ferenc pápa homíliája a Szent Bertalan-bazilikában

IT | ES | FR | PT | HU
Április 22 2017
RÓMA, OLASZORSZÁG

Fényképek Ferenc pápa látogatásáról a Tiberis-szigeten található Szent Bertalan-bazilikában április 22-én

IT | EN | ES | DE | FR | PT | HU
Április 22 2017
RÓMA, OLASZORSZÁG

Andrea Riccardi üdvözlő szavai Ferenc pápához a korunk mártírjaira emlékező imádságon

IT | PT | HU
minden hír
• RELEASE
Február 11 2019
Vatican Insider

Riccardi: tra Italia e Vaticano c’è freddezza ma non rottura

Február 25 2018
kathpress

Kardinal Marx fordert mehr Engagement für Einheit der Menschen

Február 25 2018
Domradio.de

"Gräben zuschütten"

Február 25 2018

„Gräben zuschütten, Spaltungen überwinden“

Február 24 2018
Domradio.de

Im Dienst der karitativen Arbeit

Február 22 2018
Famiglia Cristiana

La preghiera sia un urlo contro le guerre

minden sajtóközlemények
• ESEMÉNYEK
December 3 2017

Incontro con Andrea Riccardi, oggi alle 12.15 e alle 20:30 a Soul, TV2000

MINDEN ÜLÉSEI IMÁDSÁG A BÉKÉÉRT
• DOKUMENTUMOK

Non muri ma ponti: il messaggio di Andrea Riccardi al 4° congresso di 'Insieme per l'Europa'

Andrea Riccardi - Oriente e Occidente - Dialoghi di civiltà

Walter Kasper

Laudatio per il prof. Andrea Riccardi in occasione del conferimento del Premio Umanesimo 2016 a Berlino

Medì 2016: PROGRAMMA

Medì 2016: I RELATORI

az összes dokumentum

FOTÓK

1538 látogatások

1522 látogatások

1569 látogatások

1498 látogatások
a kapcsolódó média