change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - les plus âgés - moyo (ou... âgées newslettercontactslink

Soutenez la Communauté

  

Moyo (Ouganda) - De la nourriture, des logements et ... une chèvre, pour améliorer la vie des personnes âgées


 
version imprimable

Moyo (Ouganda) -  De la nourriture, des logements et ... une chèvre, pour améliorer la vie des personnes âgées
7 juillet 2011

Moyo se trouve en Ouganda du Nord, tout près de la frontière avec le Sud Soudan. C'est une « town », un gros centre de peuplement, moitié village moitié ville. Jusqu'à il y a quelques années, Moyo était une zone de guerre, traversée par les armées et les bandes armées de différentes enseignes, qui ont semé la mort et la dévastation. C'est la raison pour laquelle il y a aujourd'hui ici une « urgence personnes âgées » : après avoir perdu leurs enfants avec la guerre, les plus âgés se retrouvent seuls, sans moyens de subsistance et sans une famille à leurs côtés, au moment où ils deviennent plus faibles.

Les plus pauvres vivent seuls, dans des ensembles de cabanes, presque de petits villages, aux marges de la « town ». La lèpre, qui affectent de nombreuses personnes, rend leur isolement plus dramatique encore.

Avec la saison sèche, dont l'arrivée est imminente, la région devient particulièrement aride. On souffre de la sècheresse et, avec l'augmentation saisonnière des prix, parfois aussi de la faim.

La Communauté de Sant'Egidio de Moyo, majoritairement composée de jeunes, a commencé depuis plusieurs années à s'occuper de ces personnes âgées pauvres et seules, en découvrant notamment qu'ils avaient une grande dette à leur égard : ce sont elles, en effet, qui ont été les premiers cathéchistes et on leur doit la diffusion du christianisme dans cette région, évangélisée il y a cent ans à peine par les missionnaires comboniens.

Anziani di Moyo - UgandaSoutien alimentaire, visites, aide dans les besoins de la vie quotidienne. Tout récemment, il a été demandé à la Communauté de désigner des bénéficiaires et de monitorer un projet singulier mais utile, réalisé par le Northern Uganda Social Action Fund et par le cabinet du Premier Ministre.

Il s'agit de l'attribution aux personnes âgées de plusieurs chèvres à élever. Celles-ci produisent du lait, se reproduisent et, si les personnes âgées sont aidées à les garder (il semble que cela ne soit pas trop coûteux), peuvent leur assurer un petit revenu, en plus d'un apport de protéines conséquent dans leur régime alimentaire.

Le projet, en phase expérimentale, concerne pour la partie initiale quinze personnes âgées. Il leur sera garanti, avec l'arrivée de la saison sèche, le soutien alimentaire ainsi qu'une contribution pour réparer et restructurer les logements.

30 anni di amicizia
con gli anziani



NOUVELLES EN RELATION
23 Octobre 2017
BEIRA, MOZAMBIQUE

Donner à manger aux personnes âgées au Mozambique : distribuitions d'aides alimentaires aux plus pauvres dans la ville de Beira

IT | ES | DE | FR | PT | RU | ID
17 Octobre 2017
LOMÉ, TOGO

Télémédecine pour les enfants des rues et les personnes âgées au Togo : quand science et solidarité s'allient

IT | ES | FR
21 Août 2017
MOZAMBIQUE

Portes ouvertes à Matola pour dépasser l'isolement des personnes âgées

IT | DE | FR | PT
1 Août 2017
BUJUMBURA, BURUNDI

Pierre après pierre, les jeunes pour la paix du Congo et du Burundi construisent une maison les personnes âgées les plus défavorisées

IT | FR
31 Juillet 2017
NAPLES, ITALIE

Les jeunes chefs napolitains à l'épreuve de la "cuisine solidaire"

IT | FR
26 Juillet 2017
KAMPALA, OUGANDA

L'école de la paix pour les enfants du village de tentes de Katwe en Ouganda a commencé

IT | ES | DE | FR
toutes les nouvelles connexes

ASSOCIATED PRESS
7 Février 2018
Avvenire
L'Italia già «casa comune». Anziani e badanti, la forza di un abbraccio di debolezze
26 Janvier 2018
Il Mattino di Padova
«Il dolore è lingua che accomuna»
24 Janvier 2018
La Stampa
Apre il centro sociale a Sant’Andrea: “Una casa accogliente per tutti”
18 Janvier 2018
SIR
Ministero per la solitudine: Comunità Sant’Egidio, “problema da non sottovalutare”. Servono “reti di protezione” e “alleanze tra generazioni”
21 Décembre 2017
La Stampa
Villaggio Dalmazia. Una struttura per gli anziani
tous les dossiers de presse

PHOTOS

677 visites

662 visites

758 visites

738 visites
tous les médias associés